Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne nos comptes rendus du Conseil Municipal, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui participent à l'activité de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, Parti de Gauche, militants de la France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Bonnes fêtes quand même, à toutes et tous ...
    CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 16 DÉCEMBRE 2021 Décor extérieur puis intérieur : Dès 18 h 30, sur le parvis de l’hôtel de ville, une centaine de personnes avec pancartes et une petite sono se rassemble et proteste contre le pass sanitaire, et pour plusieurs...
  • Faire cesser l'insupportable...
    COMMUNIQUÉ Nous venons de prendre connaissance de la lettre anonyme que Patrice Anato, député de notre circonscription, a reçu à l’Assemblée nationale. Cette lettre contient des insultes racistes et des menaces de mort. Nous sommes indignés et révoltés...
  • Mieux que les images, de la bonne lecture ...
    Conseil municipal du jeudi 18 novembre 2021 En guise d'introduction , on remerciera Mme le Maire de nous avoir informé qu'elle était malade, depuis au moins deux jours, suite à l'injection de la 3ème dose du vaccin ARN messager qu'elle avait reçue probablement....
  • La rage et l'humanité ...
    Billet de blog 25 nov. 2021 À l'indignation, monsieur Darmanin, a succédé la rage Au lendemain du drame qui a coûté la vie à 27 personnes dans la Manche, Michaël Neuman, directeur d'études au Centre de réflexion sur l'action et les savoir humanitaires...
  • Chasse aux sorcières noiséennes ...
    Il a fait son boulot, il est sanctionné ! Décidément, il ne fait pas bon avoir le souci de la qualité du travail et du Service Public à Noisy-le-Grand ! Malgré de nombreuses alertes, une lettre ouverte à Madame le Maire le 21 septembre, une manifestation...

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 14:57

Le sujet est difficile. La pression politico-médiatique est à son comble. Pression du pouvoir incroyable de la part d'un président de la République et d'un gouvernement qui se prétendent de gauche (l'ennemi, c'est la finance, vaste rigolade ...). Reportages en boucle avec un, deux, trois usagers - pardon, à la SNCF, on dit client maintenant - qui crient leur colère à juste titre contre les conditions de transport qui leur sont faites. Jamais un syndicaliste à l'antenne ou alors caricaturé, jamais de débat contradictoire sérieux pour expliquer les enjeux de la future loi. Pire, on va même pour faire peur et jouer les uns contre les autres, jusqu'à utiliser 8% des 700 000 bacheliers qui planchaient ce matin en Philo.

Pour autant, pas question d'oublier l'essentiel. Tout d'abord, l'appel à la grève, depuis la loi Sarkozy, a été déposé, il y a plus de quinze jours et chaque gréviste doit se déclarer nominativement. Cet appel a été précédé de manifestations nationales des cheminots suivies massivement. Le 1er ministre Ayrault, puis maintenant Vals, savent depuis plusieurs mois que le projet qu'ils portent et vont défendre dès demain à l'assemblée nationale, est totalement contesté par les cheminots et bien d'autres citoyens, très nombreux.

Il faut donc désigner les véritables responsables de la provocation et des conditions insupportables faites aux usagers aujourd'hui. Les responsables sont au pouvoir dans ce pays et au plus haut niveau.

Loin d'un grève corporatiste où il s'agirait de seulement défendre des conditions de travail de nantis, il en va du service public du transport dans notre pays. L'exemple anglais doit être médité par toutes celles et tous ceux qui préfèrent aujourd'hui ne voir que la partie émergée de l'iceberg. La création des trois EPIC superposés et autonomes, en lieu et place de RFF et de la SNCF, déjà EPIC, au lieu de la création d'une seule et unique structure du rail français, n'est que la porte ouverte à la privatisation, la concurrence libre et non faussée qui plait tant à la Commission européenne et qui coûte si cher au bout du compte aux usagers des anciens services public car les dettes d'infrastructures (TGV, réseau délabré) sont au passage laissé à la charge des utilisateurs.

La Poste, EDF, GDF, les autoroutes, les anciennes banques d’État, l'Eau, etc... tout démontre qu'au bout du compte, c'est nous qui payons...sans certitude, aucune, d'une amélioration du service rendu... aux clients puisque l'usager doit disparaitre.

Le service public est une idée moderne, quoiqu’en disent ses détracteurs. Aussi la Convergence Nationale de défense et de développement des services publics a raison de dévoiler le piège dans lequel ce gouvernement veut nous enfermer. Il ment délibérément par omission des raisons profondes du projet de loi qu'il veut faire passer à l'Assemblée Nationale ! Que les élus socialistes affligés se lèvent ....

Solidaire malgré la galère ...
Partager cet article
Repost0

commentaires