Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne nos comptes rendus du Conseil Municipal, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui participent à l'activité de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, Parti de Gauche, militants de la France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles RÉCents

  • Bonnes fêtes quand même, à toutes et tous ...
    CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 16 DÉCEMBRE 2021 Décor extérieur puis intérieur : Dès 18 h 30, sur le parvis de l’hôtel de ville, une centaine de personnes avec pancartes et une petite sono se rassemble et proteste contre le pass sanitaire, et pour plusieurs...
  • Faire cesser l'insupportable...
    COMMUNIQUÉ Nous venons de prendre connaissance de la lettre anonyme que Patrice Anato, député de notre circonscription, a reçu à l’Assemblée nationale. Cette lettre contient des insultes racistes et des menaces de mort. Nous sommes indignés et révoltés...
  • Mieux que les images, de la bonne lecture ...
    Conseil municipal du jeudi 18 novembre 2021 En guise d'introduction , on remerciera Mme le Maire de nous avoir informé qu'elle était malade, depuis au moins deux jours, suite à l'injection de la 3ème dose du vaccin ARN messager qu'elle avait reçue probablement....
  • La rage et l'humanité ...
    Billet de blog 25 nov. 2021 À l'indignation, monsieur Darmanin, a succédé la rage Au lendemain du drame qui a coûté la vie à 27 personnes dans la Manche, Michaël Neuman, directeur d'études au Centre de réflexion sur l'action et les savoir humanitaires...
  • Chasse aux sorcières noiséennes ...
    Il a fait son boulot, il est sanctionné ! Décidément, il ne fait pas bon avoir le souci de la qualité du travail et du Service Public à Noisy-le-Grand ! Malgré de nombreuses alertes, une lettre ouverte à Madame le Maire le 21 septembre, une manifestation...

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 10:00

clip_image002.jpgOn vous a épargné - sans doute à tort - notre compte rendu du dernier conseil municipal. Dommage...

Vous auriez pu savoir - car vous ne le trouverez pas dans l'officiel, celui des panneaux - que nous avions posé une question sur l'avenir de la Mission Locale en raison du différend persistant entre Noisy le Grand et Neuilly Sur Marne, et que Monsieur le Maire, sans le nier, continuerait de défendre cette action en faveur de la jeunesse. Vous auriez, comme nous le sommes, été temporairement rassurés.

Vous auriez pu apprendre que le droit de préemption urbain renforcé sur le secteur de la gare du Champy allait concerner, non seulement la dalle commerçante mais aussi toutes les copropriétés du secteur immédiat et qu'à nos questions, le maire avait bien confirmé que cela aurait à voir avec la future gare du Grand-Paris sur Champs sur Marne et avec le Cluster sur Descartes. Et même si, la main sur le coeur, cette disposition n'était appelée qu'à permettre le contrôle de l'évolution des commerces du centre commercial, qu'effectivement la transformation radicale de cette partie de la ville avec la nouvelle gare entraînerait sans doute à terme de grands changements fonciers, d'abord, immobiliers dans la foulée, avec lui ou un autre maire. Vous auriez donc compris que l'application de cette délibération municipale serait à surveiller dans les mois à venir et que nous avons eu raison de demander une information publique des habitants de ce quartier et des noiséens.

Vous auriez pu savoir que la majorité municipale se congratulait de l'avis favorable du commissaire enquêteur pour le PLU mais qu'elle n'envisageait pas sérieusement, visiblement, de donner suite à une partie de ses préconisations, - la plus importante selon nous, donc nous l'avons dit - concernant la consultation des noiséens et de leurs associations. C'est bô, la démocratie participative !!!

Vous auriez pu savoir que nous n'avons voté aucune des acquisitions foncières du moment et qu'à notre demande concernant le bilan obligatoire des acquisitions réalisées par la Socaren avant sa transformation en Société Publique Locale, le maire avait promis que cela viendrait en son temps. Reste que notre question faisait suite à la demande d'approbation du bilan des acquisitions et cession immobilières opérées par l'Etablissement Public Foncier d'Ile de France, ce dernier ayant repris une partie des prérogatives de la Socaren ... Comprenne qui pourra ! Nous, nous considérions que l'un devait aller, sinon avec l'autre, mais au moins au moment de la transformation juridique de la Socaren... On pouvait attendre un peu mais pourquoi autant ??? Pour éviter un débat sur la Socaren ? A cause des emprunts Dexia de la Socaren garantis par la ville ? Seraient-ils toxiques ?

Vous auriez appris lors d'un long monologue du maire - quand même discret sur le sujet - que les négociations entre Epamarne et Noisy le Grand seraient pratiquement achevées pour le rachat des terrains noiséens et autres propriétés de l'établissement public par notre ville... Combien de millions d'euros ? 20, 30 ? Monsieur le Maire ne l'a pas dit... C'est bô, la transparence en politique !!! A sa décharge, ce n'était pas à l'ordre du jour... mais quand même, ce qui est dit est dit ...

Vous auriez pu lire le texte intégral de la nouvelle conseillère municipale de "Noisy Solidaire, à gauche vraiment", Véronique Jacquet, rotation démocratique oblige, expliquant notre vote contre la subvention municipale attribuée à l'École Cabrini, pour cause de casse méthodique de l'École publique.

Enfin, vous auriez pu prendre connaissance de la question que nous avons posée à propos des décisions du maire, celle concernant la mise à disposition de 11 écoles de la ville pour les primaires organisées par le Parti Socialiste, le tout sans délibération du conseil municipal, ni de validation a posteriori d'une décision du maire puisque non mentionnée dans la liste des decisions du maire remise aux élus comme il se doit, alors même que le collectif  noiséen pour l'organisation d'un référendum contre la privatisation de la Poste - dont étaient membres plusieurs formations de la majorité municipale - le PS étant, lui, membre du collectif national - n'avait pas bénéficié de tant d'égard, même pour le prêt d'urnes qui furent refusées... Et pourtant, le succès de cette consultation populaire, dans la rue, avait été d'une tenue largement comparable à celle des primaires organisées par la section noiséenne du Parti Socialiste avec l'aide de la ville... C'est promis, nous a-t-on dit, si d'autres le demandes, ils auront les mêmes égards ! On verra à l'usage, comme pour l'obtention des salles municipales, celle du conservatoire comprise...

Vous auriez pu constater, agacé qu'il était, que le maire avait clos le conseil municipal d'autorité sans demander si d'autres conseillers avaient des questions diverses. Nous en avions d'ailleurs...

Bref, vous auriez pu savoir plein de choses... mais tant pis, le compte à rebours du compte rendu n'a pas eu lieu et vous n'avez que les yeux pour pleurer en lisant l'officiel qui, bien entendu, ne vous dit pas tout par ... manque de place, c'est bien connu, et non pas d'excès de démocratie locale.

 

Par contre, vous aurez, nous aurons une "cerise sur le gâteau". C'est peut-être le cadeau de fin d'année de la majorité municipale à "NOISY SOLIDAIRE, à gauche vraiment !". Pas de tribune dans Noisy-magazine, mais au moins, le début de notre nom dans toutes les boites à lettres noiséennes. Sont bons avec nous, petits que nous sommes !

L'année prochaine, peut-être, la suite de notre marque quasiment déposée ???

Elle n'est pas belle, la vie ?

Noisy-solidaire002.jpg

 

  

 Etienne DOUSSAIN Conseiller municipalLogo.JPG



Partager cet article
Repost0
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 10:00

ASSEMBLEE-CITOYENNE-LES-ABEILLES-07-12-11-1.jpg

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 10:20

Syvie2                                      Déclaration

 

Monsieur le Maire,

Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux

 

Lors des élections municipales de 2008, avec mes co-listiers de la liste "Noisy Solidaire à gauche vraiment" forte de ses trois composantes : FASE, NPA, PCF, nous avons placé au coeur de nos ambitions pour la ville, la question de la vie démocratique de la cité pour permettre la pleine citoyenneté de ses habitants.

Nous continuons de penser que la ville ne peut se faire contre ses habitants quand bien même les projets semblent les meilleurs à ceux qui les portent. La ville doit être pensée avec ses habitants.

Nous nous sommes exprimés sur la politique d'urbanisation et d'aménagement de la majorité municipale. Nous avons eu l'occasion à de nombreuses reprises au sein de cette assemblée de porter les inquiétudes voir les colères de certains de nos concitoyens quant aux projets entérinés sans que les habitants soient réellement associés aux décisions qui les concernent.

En ce sens, nous nous félicitons de contribuer à une certaine vigueur démocratique dans ce conseil en apportant nos contributions au débat d'idées trop souvent malmené.

Nous aurions apprécié à ce propos qu'il soit donné suite à notre demande de modification du réglement intérieur du conseil municipal, concernant le seuil de constitution des groupes; nous remarquons non sans une certaine facétie que le même type de requête légitime vient d'être soumis au sénat par le groupe Europe écologie les Verts avec une grande chance d'aboutir: O tempora, O mores!

Dans un autre registre, cette mandature municipale, du fait de la crise provoquée par les financiers, a vu les conditions de vie des noiséens comme de tous les français s'aggraver.

Cette situation a été accentuée par les décisions gouvernementales de démantèlement des services publics avec pour corollaire une mise à mal des solidarités.

Nous attendions que la ville parce-qu'elle se situe à gauche de l'échiquier politique prenne des mesures fortes en faveur des populations fragilisées. Nous avons appelé à plusieurs reprises à la création d'un collectif de veille sociale qui aurait permis une réactivité concertée des acteurs sociaux de la ville. Nous ne désespérons pas d'être entendus tant l'urgence sociale le nécessite.

Nous sommes convaincus que des décisions telles que celles concernant l'augmentation des services périscolaires imposées aux familles il y a deux ans ne vont pas dans le sens de la justice sociale. Et que dire des conditions de non-accès à ces dits services pour les écoliers de "Noisy résidence" ou en situation de précarité de logement.

Parce-que la défense des services publics est au cœur de nos combats, pour la poste, pour l'école, pour la santé, pour la petite enfance, nous nous sommes prononcés contre les délégations de services publics et nous continuerons à le faire.Logo.JPG

Ce rappel de quelques-uns des sujets qui ont animé nos débats, parce-que nous avons pris l'engagement lorsque nous nous sommes présentés aux suffrages des noiséens de procéder à une rotation des mandats des élus et que ce conseil sera pour moi le dernier ....de cette mandature. Je présenterai en effet à l'issue de ce conseil ma démission à Monsieur le Maire.

Je me permets ici de remercier mes camarades de "Noisy Solidaire" pour le travail accompli et notamment Etienne Doussain . Je souhaite bon courage à Véronique Jacquet qui prendra la suite. Il ne s'agit évidemment pas pour moi d'un retrait  de la vie locale mais du respect d'un engagement commun et d'une nouvelle façon de contribuer à la vie démocratique de notre ville, Noisy le Grand.

 

Sylvie Monnin

Conseillère municipal « Noisy solidaire,à gauche vraiment »

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 16:50

Vous allez nous dire que c’est un peu primaire que de traiter de cette façon ... cette grande avancée démocratique que sont … les primaires citoyennes organisées en grande pompe par le Parti Socialiste, et bien plus modestement par le Parti Radical de Gauche.

C’est vrai que c’est un peu facile que de s’en prendre aux celles et ceux qui, enfin, nous expliquent à longueur de médias que nous allons pouvoir choisir le meilleurs des meilleurs. 

Mon œil ! Il s’agit simplement de choisir d’accentuer la bipolarisation politique. Un grand parti de droite et un grand parti de gauche, interchangeables en quelque sorte… 

Mon œil ! Car cette méthode ne fait que conforter un régime présidentiel que les mêmes, il y a longtemps, pourfendaient au nom … de la démocratie. Il fut même un président socialiste de la République, et non pas un président de la République socialiste, qui vilipendait les institutions de la 5ème république, taillées sur mesure pour un Général De Gaulle, institutions auxquelles il s’habitua très vite… durant 14 ans, avant le quinquennat, autre coup politique d’un 1er ministre socialiste. Faut dire que pour laminer les minorités, fussent-elles de 40 à 50% de l’opinion, il n’y a pas mieux que la 5ème !

Et c’est avec ce même modèle qu’au nom de la défaite trop annoncée du président Sarkozy, l’on veut nous faire avaler les dites primaires ? Nous faire le coup du sauveur suprême, en quelque sorte ?

Décidément le goût du pouvoir pourrait faire oublier un peu vite l’élémentaire de la démocratie et l’on notera avec intérêt la complaisance médiatique du moment, voire de ce gouvernement de droite avec la dernière déclaration de Monsieur Fillon trouvant l’expérience intéressante.

Plusieurs émissions de télévision à heures de grande écoute, revues de presse en pagaille, caltez, volailles, la gauche est là et il n’y en aurait pas d’autres. Les Verts, Le Front de Gauche, le NPA, Lutte Ouvrière et leur potentiel électoral de 15 à 25% n’existent plus et devraient se plier à l’imposture médiatique, au coup fumant d’une bonne campagne de communication orchestrée par les pros du Parti Socialiste avec la complicité des médias bienpensants, ou du moins qui les accueillent à bras ouverts.

Alors, se posent des questions. Inévitables pour plusieurs d’entre elles puisqu'il s'agit des institutions démocratiques! Doit-on compter cette super communication dans le temps de parole du futur candidat socialiste ? Les frais de campagne électorale doivent-ils être majorés du coût de ces temps d’antenne ? La mise à disposition dans nos villes de bureaux de vote doit-elle être facturée ? Le temps passé des agents de nombreuses collectivités territoriales doit-il être comptabilisé ?

Pas si anodin que cela, cette somme de questions … Elle a à voir avec l’égalité de traitement de toutes les formations politiques … qui font les majorités futures. Ne pas les prendre en considération reviendrait à dire qu’hormis l’UMP-PS, le débat citoyen n’existe pas, que l’abstention a de beaux jours devant elle… et pire, que l’extrême droite n’a qu’à attendre que tombe le fruit blet d’une démocratie parlementaire usée et manipulatrice.

Et dans le même ordre d’idée, la bouche en cœur, il parait évident aux dévoués militants du Parti Socialiste noiséen de bénéficier de l’usage de 11 écoles publiques de Noisy le Grand sans qu’à aucun moment, cette question n’ait figuré dans un ordre du jour du conseil municipal ! 

Formidable, le ministère de l’Intérieur a formulé des dispositions, nous apprend le dernier tract de la section du PS. Circulons, il n’y a rien à voir, juste à constater. A constater d’ailleurs que lorsqu’une organisation politique ou associative noiséenne demande à bénéficier de l’usage d’une salle communale, cela devient plus compliqué. Non pas que cela soit impossible, simplement c’est plus compliqué. Vous comprenez, l’agenda, le nombre de salles, les besoins des associations, tout cela, c’est plus compliqué…

Au point où certaines associations préfèrent s’en remettre, y compris en payant, aux gestionnaires de salles privées… Qui ne connait pas la salle Varlet, par exemple ?

Non, vraiment, ces primaires ne disent rien qui vaille. D’ailleurs, l’expérience italienne a parlé, la gauche qui s’y était engouffrée a été laminée par Berlusconi et ses acolytes pour le résultat que l’on sait ! Belle réussite, non ?

Sous couvert d’un soi-disant choix – mais entre qui et qui, on se le demande -, il y aurait bien un petit goût de déni démocratique… D’ailleurs, vous trouvez que l’UMP critique cette procédure inédite ? Pas vraiment, puisque ses dirigeants l’ont aussi prévue pour eux-mêmes au cas où…

Voilà ce que c’est de laisser trainer des tracts dans ma boite à lettres ! Irritation, boutons, rancœur, fiel, rien de bon avec ce coup de bluff qui laissera des traces…

Allez, moi, je vais faire campagne pour le Front de Gauche élargi et Mélenchon puisqu’heureusement il y a une autre gauche, multiple d'ailleurs ! Des fois que l’on me prenne pour un canard sauvage au lieu d’un enfant du bon dieu.

 

Etienne Doussain

Conseiller municipal « Noisy solidaire, à gauche vraiment ».  

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 18:49

_0919.jpgDécidément tout change, rien ne change !

Il nous aurait PLU que le Commissaire enquêteur en charge du nouveau PLU puisse lire, avant l’heure de son avis favorable, le bel éditorial signé par le député-maire dans la dernière livraison de Noisy-Mag, diffusé en ce moment dans toutes les bonnes boites noiséennes !

Peut-être aurait-il eu la confirmation par avance (s’il fallait qu’il en ait une autre après la lecture des nombreux registres …), que sa saine exhortation au dialogue et à la co-élaboration pourrait rester lettre morte ?

Pour le moins, le sens de l’avis favorable au projet de PLU, qu’il faut assortir des multiples réserves émises par le commissaire-enquêteur, pourrait avoir échappé à not’ bon maire qui n’y aura vu, comme à l’habitude,  que …sa propre langue de bois !

Qu’on en juge ! La seule importance de « la nouvelle version de notre plan local d’urbanisme repose sur trois ambition, qui découlent du programme pour lequel [vous] m’avez élu en mars 2008 [ndlr] : faire de Noisy-le-Grand une ville qui réponde à la diversité et aux besoins de chacun, une ville dynamique et vivante, capitale de l’Est parisien et une ville de référence pour la préservation de l’environnement ».

C’est bô et on y croirait presque si seulement nous n’avions pas perdu, non pas, Monsieur le Maire,  les deux ans ou presque qui nous séparent de l’annulation du PLU de 2007, mais bien des années 2004 à 2011, ce qui fait beaucoup plus pour les noiséens et les finances de la ville qui portent un foncier chaque jour plus lourd, y compris à vendre par ces temps immondes de spéculation boursière.pochoir2_pms500.jpg

Rien ou quasiment rien sur la véritable concertation nécessaire ! Rien sur une véritable démocratie participative, celle qui relaie réellement l’avis de ceux qui vivent la ville au quotidien, en particulier dans les quartiers concernés par la mutation urbaine ! Tout juste, nous concédera-t-il que « pour atteindre ses objectifs, nous devons apporter des réponses à chacun et dans chaque quartiers en termes de logements, de commerces de proximité, d’équipements publics, de circulation automobile et de transports collectifs ». C’est tellement bô, là encore, que l’on croit relire les termes du PLU de 2007 avant son annulation.

Décidément, c’est vraiment dommage, surtout par ces temps de primaires, de ne pas savoir entendre – alors que l’on y prétend –  l’avis de celles et ceux qui, loin de refuser l’évolution territoire noiséen, croient qu’il faut penser la ville autrement qu’en terme de densification urbaine. La ville est à vivre et non pas à subir, les élus étant au service des habitants et non pas l’inverse. Or, la contradiction est toujours utile pour avancer et construire … du neuf.

Le rendez-vous du nouveau PLU serait-il loupé en mairie ? On peut le craindre avec cet édito modestement triomphant, doublé d’une page intérieur de Noisy Propagande qui en remet une petite couche. Grosso modo, on a bien travaillé du côté de l’Hôtel de ville, comme d’habitude, nos certitudes étaient les bonnes !

Aussi pour que soit supportée la comparaison – qui n’est pas raison visiblement – la conclusion du commissaire-enquêteur doit être portée à la connaissance de tous.

C’est chose faite sur ce blog, après d’autres. Bien entendu, l'intégralité du rapport est disponible au service de l'Urbanisme de la ville.

Etienne Doussain

Conseiller municipal « Noisy Solidaire, à gauche vraiment ».

 

 NDLR : on se rappellera utilement  que l’équipe municipale a été élue quasiment par 1 électeur sur 4, compte tenu de l’abstention massive des 1er et 2ème tours.  Ce qui n’en fait pas le plébiscite avéré du programme municipal actuel.

avant-avant-avant-avant-avant-derniere.jpg

avant-avant-avant-avant-derniere.jpg

avant-avant-avant-derniere.jpg

numerisation0118.jpg

avant-derniere.jpg

deniere-page.jpg

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 10:00

Fete-d-Automne-2011---OK.jpg

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 22:52

pochoir2_pms500.jpgNous y sommes. Le six septembre dernier, le Commissaire enquêteur a rendu un avis favorable sur le projet de Plan Local d'Urbanisme (PLU). On se rappellera utilement que le premier avait été annulé par le Tribunal administratif.

Sans avoir encore à ce jour communication de l'ensemble du rapport, ses conclusions sont loin d'être aussi favorables puisqu'elles sont assorties de fortes réserves, dont la moindre est une invitation au dialogue et à la consultation des habitants des quartiers concernés par les projets municipaux afin de sortir - le Commissaire enquêteur a voulu être attentif à cette dimension tristement noiséenne - de la logique d'affrontement qui a prévalu jusqu'à ce jour. 

Grand bien lui en a pris !

A-t-il su qu'au moment même de la fin de l'enquête publique ou à quelques jours près, le maire relançait le processus de création de ZAC pour les Bas Heurts, en pleine période de vacances, et sans, bien entendu, la moindre consultation locale ?

On lira à ce sujet sur son blog, l'article documenté de l'association des habitants des Bas Heurts Cliquez sur le lien.

Y aurait-il "tromperie sur la marchandise", Monsieur le Commissaire enquêteur ? Tout porte à croire, en effet, que le maire de notre bonne ville n'a cure de vos bonnes préconisations et de votre souci de prendre en compte la pluralité des points de vue...

Rien qui ne nous étonne, en fait !

Pas de déception pour autant en ce qui nous concerne, cet avis favorable assorti de ses nombreuses réserves est aussi un point d'appui pour les tenants d'une ville ...à taille humaine.

Nous ne manquerons pas d'en tenir compte et de le rappeler car nous ne doutons pas que l'autosatisfaction sera le lot de la majorité municipale lors du prochain conseil.

Pourtant il n'est pas certain, vraiment pas certain, que celle-ci puisse se réjouir des conclusions de M. Cabrita ! 

 

Etienne Doussain Conseiller municipal "Noisy solidaire, à gauche vraiment !"

Logo.JPG

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 16:35

Tel quel sur le site de la ville :

 

Pose de la première pierre à la Maison des syndicats

Lundi 12 septembre à 18 h, Michel Pajon, député-maire, posera symboliquement la première pierre du bâtiment qui accueillera, au 10 rue Rouget-de-Lisle, la future Maison des syndicats. Les syndicats devraient y prendre leurs quartiers au premier trimestre 2012.

Ce nouvel équipement de 200 m2 créé par la Ville permettra d’améliorer les conditions de travail des différents syndicats et l’accueil des visiteurs. Les 25 000 salariés travaillant sur le territoire ainsi que les retraités pourront y trouver conseils et accompagnement pour régler tout problème en lien avec leur activité professionnelle.

Conçu par le service Études et Projets de la Ville, le bâtiment, construit de plain-pied, affiche deux ambitions : le confort des utilisateurs et l’approche environnementale. L’abondance de la lumière naturelle (puits de lumière dans le couloir central, importance des surfaces vitrées), le système de chauffage par pompe à chaleur et l’isolation extérieure contribueront à diminuer la facture énergétique. À l’extérieur, la récupération des eaux pluviales dans un bassin enterré permettra d’alimenter en eau l’écrin de verdure créé par le service des Espaces verts.

La Maison des syndicats est un lieu de ressources essentiel pour les salariés (ou retraités) confrontés à des difficultés avec leur employeur, dans lequel ils peuvent trouver conseils et accompagnement. Ce nouvel équipement, créé en remplacement de locaux vieillissants rue de la Malnoue, représente un investissement de 450 000 euros (hors acquisition du terrain), couvert à 45 % par des subventions régionales.

 

On espère vivement que la représentativité de toutes les organisations syndicales a été prise en compte pour la future distribution des locaux. Il serait dommage que la Maison des syndicats soit sousdimensionnée par rapport aux besoins ! 

Pour autant, s'il faut saluer l'investissement de 247 500 euros (subvention régionale défalquée) et l'acquisition préalable du terrain, nous dirons que dans une ville où le montant des préemptions annuelles s'élève de 10 à 12 millions d'euros en moyenne, le coût de ce nouveau local reste très raisonnable. C'est le moins que l'on puisse dire !

Mais ne crachons pas dans la soupe, d'autres communes, de droite souvent, ont eu la mauvaise idée de fermer ou d'interdire l'usage des bourses du travail lorsqu'elles étaient dans des locaux municipaux...

Alors, nous irons à la pose de la première pierre et nous nous féliciterons du futur bilan énergétique de la Maison noiséenne des syndicats.

 

Sylvie Monnin et Etienne Doussain

Conseillers municipaux "Noisy solidaire, A gauche vraiment !"

 

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 09:00

On revient dans quelques jours mais n'oubliez pas le PLU de Noisy le Grand...

 

Logo.JPG

pochoir2_pms500.jpg

Partager cet article
Repost0
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 22:54

Conseil municipal exceptionnel, ce soir à Noisy et ailleurs ...

Une procédure qui  s'impose à toutes les communes sans pouvoir y déroger...

Une impression "d'usine à gaz" dans le mode de représentation des grands électeurs, finalement fidèle à cette chambre parlementaire dont le mode d'élection n'est pas vraiment des plus démocratiques ...

Les grands électeurs ? Parlons-en un peu : selon la taille des communes, ce sont des citoyens présentés sur liste  par les formations représentées dans le conseil municipal.

Noisy le Grand, commune de plus de 31000 habitants, c'est donc 49 conseillers municipaux, membres de droit du collège électoral sénatorial, 33 électeurs "choisis" et 19 suppléants.

Donc, ce soir, chacun choisissait les siens au moyen des listes confectionnées par les représentants des formations siégeant dans notre ville.

Particularité nationale, visiblement, pas de débat, on entre dans le dur du sujet tout de suite et on vote...

Quelques absents, quelques pouvoirs, 43 conseillers présents sur 49 et voila le boulot :

PS, Verts, MRC : 35 voix

UMP : 7 voix

Modem - UDF : 3 voix

Noisy Solidaire : 2 voix

Un vote blanc.

Résultat en ligne :

PS et ses alliés = 25 grands électeurs supplémentaires

UMP = 5

Modem = 2

Noisy Solidaire = 1

On vous passe les suppléants ...

Merci, fin de conseil, à la prochaine fois !

Dommage que nous n'ayons pas pu nous exprimer car nous avions préparé l'intervention suivante. Il serait regrettable de ne pas l'utiliser alors on vous la livre "brute de décoffrage", toute neuve, n'a pas servi...

Bonne lecture

SENAT_Page_1.jpg 

Partager cet article
Repost0