Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne nos comptes rendus du Conseil Municipal, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui participent à l'activité de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, Parti de Gauche, militants de la France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles RÉCents

  • Bonnes fêtes quand même, à toutes et tous ...
    CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 16 DÉCEMBRE 2021 Décor extérieur puis intérieur : Dès 18 h 30, sur le parvis de l’hôtel de ville, une centaine de personnes avec pancartes et une petite sono se rassemble et proteste contre le pass sanitaire, et pour plusieurs...
  • Faire cesser l'insupportable...
    COMMUNIQUÉ Nous venons de prendre connaissance de la lettre anonyme que Patrice Anato, député de notre circonscription, a reçu à l’Assemblée nationale. Cette lettre contient des insultes racistes et des menaces de mort. Nous sommes indignés et révoltés...
  • Mieux que les images, de la bonne lecture ...
    Conseil municipal du jeudi 18 novembre 2021 En guise d'introduction , on remerciera Mme le Maire de nous avoir informé qu'elle était malade, depuis au moins deux jours, suite à l'injection de la 3ème dose du vaccin ARN messager qu'elle avait reçue probablement....
  • La rage et l'humanité ...
    Billet de blog 25 nov. 2021 À l'indignation, monsieur Darmanin, a succédé la rage Au lendemain du drame qui a coûté la vie à 27 personnes dans la Manche, Michaël Neuman, directeur d'études au Centre de réflexion sur l'action et les savoir humanitaires...
  • Chasse aux sorcières noiséennes ...
    Il a fait son boulot, il est sanctionné ! Décidément, il ne fait pas bon avoir le souci de la qualité du travail et du Service Public à Noisy-le-Grand ! Malgré de nombreuses alertes, une lettre ouverte à Madame le Maire le 21 septembre, une manifestation...

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

11 septembre 2015 5 11 /09 /septembre /2015 11:06
Respect de nos choix ...
Respect de nos choix ...
Respect de nos choix ...
Respect de nos choix ...
Respect de nos choix ...
Respect de nos choix ...
Respect de nos choix ...
Respect de nos choix ...
Respect de nos choix ...
Respect de nos choix ...
Respect de nos choix ...
Respect de nos choix ...
Respect de nos choix ...
Respect de nos choix ...
Respect de nos choix ...
Respect de nos choix ...
Partager cet article
Repost0
8 septembre 2015 2 08 /09 /septembre /2015 22:30
Piqure de rappel ...
Partager cet article
Repost0
1 septembre 2015 2 01 /09 /septembre /2015 17:50
Qu'on se le dise ...
Partager cet article
Repost0
31 août 2015 1 31 /08 /août /2015 17:47
Rentrée chargée ...
Partager cet article
Repost0
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 22:20
M ? P ? Ou N de "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"...
M ? P ? Ou N de "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"...
Partager cet article
Repost0
11 juillet 2015 6 11 /07 /juillet /2015 15:23

Ainsi donc, nous nous étions trompés !

Non pas sur l'anonymat relatif du dernier tract de Michel Pajon (ne cherchons toujours pas néanmoins le sigle du PS !) mais parce qu'il était incomplet ...

C'est réparé et nous en sommes ravis.

Il vaut mieux en effet ne pas avancer masqué et signer sa prose électorale. Là, c'est fait, le premier papier de dimanche dernier n'étant qu'une épure, un coup pour rien, un essai, un test approximatif.... mais cela en fait deux quand même pour les comptes de campagne ...

Ouf, on respire !

Le contenu ? On vous laisse juge du niveau de l'invective et des arguments ... Ce n'est pas moi, c'est l'autre ...

A l'évidence, l'amateurisme et la fraude deviennent, petit à petit, les clefs de la campagne électorale.

Du moins, on voudrait nous le faire croire ! 

Si l'on ajoute à celà, les mots doux des réseaux sociaux qu'il nous a été donné de vérifier, on voit bien que l'on va atteindre des sommets dans la nullité.

Au galop pour certains, à croire que la noble monture leur pose problème...

Auraient-ils oublié la popularité du PMU et celles des épreuves équestres des futurs J.O. parisiens que le Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis va défendre aux côtés de Madame Hidalgo ?

Comprenne qui pourra ce détour animalier et étonnament personnalisé qui a peu à voir avec le véritable débat noiséen !  

 

Remarquez, la personnalisation est une bonne vieille méthode d'escamotage du débat.

Ce serait elle ou lui !

Pour nous, ni l'un, ni l'autre, dans de telles conditions ...

Dans le même temps, une autre production électorale commence à circuler.

Cette dernière, clairement signée, Les Républicains (ex UMP) et UDI avec Brigitte Marsigny, donne un autre ton qui n'est pas pour nous rassurer, non plus. 

La seule chose qu'il faut bien retenir, c'est que pour la première fois des éléments programmatiques apparaissent.

Sont-ils justes ?

Sont-ils probants ? 

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il y a loin de la coupe aux lèvres et que l'outrance ou l'exagération se partagent avec de véritables questions noiséennes.

Les 20% du budget municipal consacrés aux preemptions et aux expropriations sont pour le moins fantaisistes, sinon erronés, selon nos estimations. 

Nous ne ferons pas de mauvais procès mathématiques en constatant que lorsque 8 à 10 millions sont consacrés chaque année, hélas depuis au moins 10 ans, aux acquisitions foncières sur un budget annuel global, comprenant fonctionnement et investissement, de l'ordre de 240 millions d'euros, sauf erreur de notre part, on est loin des dit 20% du budget annoncés sur ce tract. Pour les périmètres d'étude, par contre, on aimerait savoir ce que la droite noiséenne en ferait  ...

A croire que l'amateurisme a effectivement gagné les rangs de l'opposition de droite !

De la même façon, la méthode éculée d'annonces catastrophiques sur la sécurité des noiséens, alors même que les ex élus de l'UMP et de l'UDI n'ont jamais été réellement génés par l'installation de la vidéosurveillance et de la police municipale par Michel Pajon et sa majorité, lui reconnaissant ainsi d'avoir mis en oeuvre des solutions sécuritaires qu'ils partagent, est une méthode détestable qui agit sur les peurs.

Les Républicains et l'UDI voudraient-ils marcher sur les plates bandes du FN ?

Soyons sérieux !  

Il nous semble avoir entendu, encore récemment à Noisy le Grand, de la bouche même d'un membre éminent de la Police Nationale que le taux de résolution des affaires de petite délinquance, celle dite de proximité, celle qui pourrit réellement la vie des gens, était un taux en constante et bonne progression ...

On nous aurait menti ? Aucune raison de le croire de la part d'un agent de la force publique qui sait de quoi il parle !

Faut-il en rajouter pour inquiéter ? Inquiétant ressort que d'agir sur ce sentiment ...

Pour autant, nous ne ferons pas dans l'angélisme en faisant croire qu'il ne se passe rien dans notre ville.

Ni trafic, ni délinquance ? 

Si bien evidemment, mais se pose-t-on la bonne question depuis 30 ans ?

Rélégation, chômage, précarité, exclusion sont les véritables pourvoyeurs de la dégradation du lien social et de sa conséquence, la délinquance ...

 

Faut-il ne rien faire ? 

Non, à l'évidence, mais surfer sur les peurs, tenter d'affoler la population noiséenne en oubliant savamment de rappeler que, de Nicolas Sarkozy à François Hollande, les effectifs de la police nationale dans nos villes ont baissé, que les polices municipales ne sont qu'un coût supplémentaire qui a été imposé aux communes alors qu'ilotage et proximité sont des clefs indispensables aux côtés d'une justice efficace, d'une politique de l'emploi et de formation, y compris locale, efficiente, ne pas dire cela, c'est mentir aux noiséens ...

Pour le reste, que dire ?

Sans doute une vision de la dette noiséenne plus imaginée que réelle, même s'il n'est pas question de taire que la politique de "prestige" relatif de la "capitale de l'Est Parisien" a bien évidemment des effets sur le porte monnaie des Noiséens.

D'ailleurs, Noisy Solidaire, à gauche vraiment ! l'a suffisamment écrit sur ce blog pour ne pas revendiquer sa part de la critique. Tout est affaire de proportion !

Or, en la circonstance, on pourrait avoir l'impression que plus c'est gros, mieux c'est...

Ce n'est pas notre conception du débat politique et nous ne voulons pas le réduire à cela. 

Noiséennes, Noiséens, l'été sera chaud et l'on ne peut exclure qu'un nuage de sauterelles puisse s'abattre sur Noisy le Grand ...  Protégeons nos jardinières et nos potagers ...

Une bétise ? Un mensonge ? Une météo d'amateur ? Peut-être ...

On a le droit de voir rouge

 

 

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2015 3 08 /07 /juillet /2015 23:50

Disons le tout net, cette campagne électorale a déjà pris une mauvaise tournure !

Nous avions dit, ici, que si le débat devait se réduire, pour les uns, au thème de la fraude et, pour les autres, au respect d'une légitimité fondée sur le vote d'un électeur sur quatre, la campagne électorale serait confisquée.

Les faits ne nous donnent pas tort et pas de la meilleure façon.

Que dire, en effet, du contenu de la dernière production distribuée sur le marché dimanche dernier et, ici et là, dans notre bonne ville, par des militants avertis du Parti Socialiste dont des anciens élus, reconnaissables entre tous ?

On nous dira, c'est la réponse du berger à la bergère, un point partout, balle au centre.

Sauf que la méthode est inquiétante, aussi inquiétante que celle de la production récente de l'UMP UDI avec ses graphiques plus que peu compréhensibles.

Inquiétante car, chacun notera que le tract est anonyme. Autrement dit, sauf erreur de notre part, sans signature. Par contre, ceux qui le proposaient, eux, il était facile de les reconnaitre !

Inquiétant car la lecture du tract en dit long sur l'état d'esprit qui anime ses auteurs au point de faire figurer une copie d'un procès verbal final d'un bureau de vote.

Copie en soi pas forcément illégale puisqu'il s'agit vraisemblablement d'une photo réalisée avec téléphone portable à l'issue des opérations électorales mais qui pose problème dans la mesure où elle n'a pu être réalisée sur place que par un des assessseurs ou par la Présidente ou avec son autorisation. On n'ose imaginer en effet qu'elle ait pu être réalisée ultérieurement.

En fait ce qui pose problème n'est pas tant la photo par elle-même et son artiste mais bien l'usage qui en est fait dorénavant et qui, finalement, accrédite la thèse de la manipulation.

D'une part, le Conseil d'Etat a estimé que la liste d'assesseurs de l'UMP du 1er tour devait être reconduite, même si le dépôt de celle du 2ème tour n'était pas dans les délais, et d'autre part, on prend le temps de photographier un procès verbal du 2ème tour sur lequel figure le nom d'un assesseur de l'UMP... qui a vraisemblablement été retenu, parce que présent, par la Présidente, prudente parce que le bureau de vote risquait d'être incomplet lors de son ouverture. 

A croire que l'on a pris le temps de réfléchir aux conséquences du refus de la liste d'assesseurs et que l'on a souhaité se prémunir de l'argument a posteriori !

On savait donc déjà qu'il y aurait une suite juridique ? 

Non, décidemment, cela ne nous dit rien qui vaille.

Très concrètement, même s'il faut bien en parler puisque distribution de bons et mauvais points par tracts interposés, il y a, très concrètement ce thème de campagne ne nous motive vraiment pas... 

Et l'on peut croire sans mal que si l'objectif est de pousser à l'abstention pour règler les écarts dans le mouchoir de poche des réseaux de convaincus que l'on saura animer, il est vrai que l'écoeurement devrait prendre de l'ampleur...

Et le projet pour Noisy le Grand ? Lui, il ne supportera pas l'escamotage ! Heureseusement, la campagne électorale ne fait que commencer. Ouf !

On a le droit de voir rouge

 

Rigolade, (amère) acte VI ...
Partager cet article
Repost0
5 juillet 2015 7 05 /07 /juillet /2015 11:00

Allons bon, voilà que notre député communique dans les écoles noiséennes !

Enfin, une excellente nouvelle dans un monde où parfois les lignes sont floues…

Le député de la 3eme circonscription fait la preuve qu’il n’est pas obligatoire de cumuler les mandats électoraux pour être utile à la population…

Mieux, avec une belle lettre, en quelques mots simples, une charte graphique épurée, une signature qui en rappelle une autre (de maire, peut-être ?), notre député démontre concrètement qu’il peut agir efficacement.

Bien évidemment, on s’étonnera peut-être que soit cité le nom d’un ancien maire adjoint à l’éducation, sauf à ce qu’il ait été engagé récemment comme attaché parlementaire.

Mais foin du détail, l’important, c’est le contenu, l’important c’est le résultat !

Et le résultat est là…

Une ouverture de classe à l’école élémentaire des Noyers

Une ouverture de classe à l’école maternelle de la Varenne

Une ouverture de classe à l’école maternelle du Clos d’Ambert

Le maintien d’une classe élémentaire aux Hauts Bâtons

Et ça, c’est bien. D’autant plus que cela retire une belle épine aux pieds des familles qui se mobilisaient depuis quelques temps à ce sujet. Comme quoi, se mobiliser en entraîne d'autres !

Enfin, la preuve par l’expérience qu’un député, ça ne sert pas simplement à voter des lois comme la loi Macron, celle du Grand Paris et des métropoles, voire la future loi Rebsamen sur les droits (rognés ?) des salariés….ou le budget de l’Etat, le même qui entraine les fermetures de classes, ici ou là…

Non, un député peut aussi intervenir auprès du directeur académique et de la ministre de l’Education Nationale…

Ouf, on respire, c’est bien dans la plénitude de la fonction… de député que le député intervient.

Rien à voir avec une quelconque séquence électorale municipale prochaine. Un bon coup de com opportun, en sorte !

Non, seulement l’action efficace d’un élu de la République. C’est donc parfait et nous en sommes contents.

Au point d’ailleurs que l’on n'en voudra pas à Alain Bourguignat, ex maire adjoint, aimablement associé à l’action du député dans cette lettre, de s’être empressé avec d'autres de distribuer la lettre du dit député aux parents d’élèves, surtout avant la fermeture pour les grandes vacances des écoles concernées …

Il y avait urgence, la rentrée scolaire est en septembre… Autant se préparer dans de bonnes conditions...

L’essentiel est là. C’est le résultat qui compte !

Bravo !

On a le droit de voir rouge

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2015 4 02 /07 /juillet /2015 14:27
Ne pas céder sur l'essentiel, la solidarité ...
Partager cet article
Repost0
28 juin 2015 7 28 /06 /juin /2015 16:21

Ainsi donc, la campagne électorale n’aurait que deux motifs. Pour l’une, le sous-entendu de la fraude, pour l’autre, le respect du vote des électeurs qui serait bafoué.

Des deux, le Conseil d’Etat n’a rien dit. Sauf à dire que c’est parce qu’il a cru qu’il fallait respecter le vote des électeurs qu’il invite dorénavant les noiséens à s'exprimer dans la clarté.

On peut ne pas être d’accord, c’est le propre d’un fonctionnement démocratique. Mais écrire dans la livraison du jour du dernier tract de « Rassemblés avec Michel Pajon », ce dimanche sur le marché du Centre-ville, « que les Noiséennes et les Noiséens ne sont pas prêts à se laisser manipuler » est finalement sur le même registre que le sous-entendu de la fraude. Parler de manipulation, c’est laisser entendre qu’il y a pu en avoir une !

Ecrire que « les services municipaux ont respecté le code électoral à la lettre », ce dont nous ne doutons pas a priori, puis immédiatement que « notre liste a respecté les règles et les procédures du code électoral », c’est entretenir une confusion fâcheuse entre les services de la ville, des fonctionnaires tenus à l’obligation de réserve, et la liste de Michel Pajon.

C’est entretenir l’idée fausse que la ville, ses agents et Michel Pajon, c’est une seule et unique chose… Ce n’est ni aussi simple, ni vrai. Et personne, ni « certains et certaines (qui) ont l’air de se réjouir de cette annulation » ne s’en contentera. Il y a dorénavant un fait, c’est l’annulation, et il ne sert à rien de réécrire l’histoire, plutôt que de parler du véritable fond d’une campagne électorale, le projet municipal.

C’est de cela qu’il nous faut parler durant ces trois mois, jusqu’au 13 septembre !

Personne ne se réjouit « d’une situation qui va à l’encontre des intérêts des Noiséens et de Noisy, qui nuit à l’image de notre ville, l’affaiblit à un moment décisif dans les négociations portant sur sa place dans le Grand Paris ». D’autant plus, dirons-nous, qu’il ne nous semble pas que le député de la circonscription, le même que l’ex maire, se soit opposé avec virulence aux conditions et à l’impact du Grand Paris, véritable machine technocratique antidémocratique…

Il y a une duplicité à laisser entendre une chose et faire son contraire dans une autre instance que celle de la ville, l’Assemblée Nationale.

« Cette annulation NE remet PAS en cause la légitimité de votre vote qui s’est JUSTEMENT pourtant clairement exprimé lors des élections municipales de mars 2014 ».

50% d’abstention, un peu moins d’1 électeur sur 4 votant en faveur de la liste conduite par Michel Pajon, demande effectivement « de respecter le vote des électeurs » qui « est la première leçon de démocratie que tout candidat se doit d’apprendre ».

Si « la voix du peuple est la seule voix qui vaille », il convient à l’évidence de reconnaitre que la légitimité électorale de tout le conseil municipal était déjà en cause avant la décision du Conseil d’Etat, ce qui est vrai aussi ailleurs qu’à Noisy le Grand.

Sauf à vouloir faire prendre le fonctionnement périmé de nos institutions comme la preuve avérée d’une démocratie de plein exercice. Or, nous sommes nombreux à contester cette réalité puisque ce n’est pas le cas.

Donc, si le débat proposé à chaque citoyen noiséen se résume, soit à une fraude supposée, soit à un respect bafouée du vote des électeurs en mars 2014, il y a fort à parier que le débat de fond sera escamoté, sans parler de la posture hyper personnalisée des têtes de liste qui n’est pas notre sujet…

Pourtant nous partageons avec son auteur le slogan « Faites respecter votre voix », mais, pour nous, ce sont toutes les voix, celles des abstentionnistes comme celles des oppositions de gauche et de droite.

Puisque le Conseil d’Etat en a décidé par cette annulation, parlons du projet politique pour notre ville. C’est cela qui doit compter et il n’est pas évident que certains et certaines ne se réjouissent de la stratégie de l’escamotage et de la personnalisation du futur scrutin …

On a le droit de voir rouge

Partager cet article
Repost0